LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT D'ACER FRANCE Monsieur Massimo d'ANGELO   Monsieur, Particulier, je suis intéressé par l'achat d'un ordinateur Acer de type Aspire X3200-PR75. Etant déjà propriétaire d'une licence originale de Windows XP, je ne souhaite pas acquérir le logiciel VISTA inclus dans l'ordinateur. Je souhaitais connaître les modalités de remboursement de l'OS qui sont expliquées ici : http://www.acer.fr/public/wr-resource/2878798981/upload/E0Entity13/1/Refund_process_FR_%20rev08012009.pdf Vous êtes l'un des rares constructeurs à proposer une procédure de remboursement, ce que je ne peux que féliciter. En revanche, la procédure prévoit non seulement le retour des CD (ce qui est normal), mais aussi le retour de l'ordinateur pour désinstallation de Windows du disque dur. Cette opération est particulièrement malvenue dans la mesure où elle oblige à faire voyager l'unité centrale par transporteur, ce qui n'est pas bon pour le matériel (composants, disque dur) qui sera fragilisé. Je trouve que cette procédure est loin d'être optimale. Elle fragilise inutilement l'ordinateur, et il serait préférable de faire en sorte que rien ne soit préinstallé sur l'ordinateur (disque dur entièrement vierge) afin que l'installation du logiciel se fasse en introduisant le CD de Windows. Ainsi, le remboursement du logiciel serait plus rapide dans la mesure où vous n'auriez pas à intervenir sur le disque dur. De plus, il serait moins coûteux, et préférable en termes de développement durable (moins de transport, moins de pollution), de proposer directement à la vente des machines sans système d'exploitation. Cela éviterait à obliger les clients à faire transporter l'unité centrale chez vous, certes à vos frais. Ce n'est donc pas seulement une question de prix ou de droit du consommateur, c'est aussi une question d'écologie. Où est l'intérêt de proposer un ordinateur de bureau "économe en électricité et plus respectueux de l'environnement dans sa fabrication", s'il faut ajouter à cela une pollution inutile liée au transport par camion, aller-retour, d'un ordinateur pour supprimer un logiciel qui aurait pu ne pas être pré-installé ? Suite à une plainte d'un client ayant obtenu par jugement du Tribunal de Proximité de Puteaux, le remboursement de tous ses logiciels au tarif public ( http://www.clubic.com/actualite-80636-vente-liee-acer-condamne-rembourser-logiciels.html ) , je ne peux que vous inciter à augmenter le montant remboursé, à ne pas obliger le retour de l'unité centrale, et à proposer à la vente l'ensemble de vos PC sans OS. En espérant que vous serez sensible à cette proposition. LETTRE OUVERTE PUBLIEE SUR INTERNET A L'ATTENTION DE LA DIRECTION D'ACER FRANCE Cette lettre sera également portée à la connaissance de : - DGCCRF - Cabinet du Ministère des Finances - Cabinet du Ministère de l'Ecologie - UFC QUE CHOISIR - Association APRIL pour le logiciel libre

No responses to Lettre ouverte à ACER FRANCE, Massimo D'ANGELO Président - why don't you create one now?